Choisis un pays pour voir le contenu correspondant à ta localisation :

Emplois actuels

Employé postal

51.371 - 68.505 CHF

Tous les salaires affichés sont basés sur un emploi à plein temps et sur le paiement de 13 mois de salaire. Les salaires affichés sont des salaires bruts (avant les prélèvements sociaux).

Fourchette des salaires moyens en Suisse

En moyenne, on gagne en tant que Employé postal 4.566 CHF par mois. La moitié de tous les Employé postal gagne entre 3.952 et 5.270 CHF.

Votre salaire en comparaison

Que gagnent vos concurrents à qualification égale et pourquoi ? Apprenez-le ici !

C'est le salaire le plus élevé en tant que Employé postal

Secteur Lieu de travail Sexe

Débloquer les statistiques de salaires détaillées

Aidez-nous à rendre l'écart de rémunération plus transparent et plus équitable sur le long terme. Pour cela, nous avons seulement besoin de chiffres clés concernant votre emploi actuel. Ne vous en faites pas : vos données seront cryptées et traitées de manière anonyme.

Article actuel sur le thème des salaires

SWISS HR AWARD Winner 2021

L'équité salariale pour votre entreprise

  • Vérifier l'équité du marché pour leurs salaires
  • Payez-vous un salaire égal dans tous les départements ?

Mettre en œuvre la loi sur l'égalité des sexes

  • Effectuer une analyse de l'égalité des salaires
  • Trouver un auditeur pour l'audit
Lohncheck Pro à partir de 108 CHF/an

Salaire moyen Employé postal

Salaire d’un postier Le salaire d’un employé postal varie fortement selon les exigences liées à son poste. D’une manière générale, on peut dire que les salaires ont baissé ces dernières années en raison des nombreuses standardisations effectuées. Une telle baisse semble être en contradiction avec l’essor évident du secteur des expéditions, mais en fait, comme le marché a été libéralisé, la concurrence s’amplifie et les marges diminuent. Ainsi, La Poste génère moins de bénéfices et le salaire baisse en conséquence. Il a également fallu fermer de nombreux bureaux de poste, surtout en campagne, et supprimer les emplois qui y étaient associés. On s’attend à ce que cette tendance se poursuive, et elle pourrait même empirer si la libéralisation se renforce encore.

Foire aux Questions sur le salaire et la rémunération