Choisis un pays pour voir le contenu correspondant à ta localisation :

Emplois actuels

Pilote

79.082 - 123.030 CHF

Tous les salaires affichés sont basés sur un emploi à plein temps et sur le paiement de 13 mois de salaire. Les salaires affichés sont des salaires bruts (avant les prélèvements sociaux).

Fourchette des salaires moyens en Suisse

En moyenne, on gagne en tant que Pilote 7.766 CHF par mois. La moitié de tous les Pilote gagne entre 6.083 et 9.464 CHF.

Votre salaire en comparaison

Que gagnent vos concurrents à qualification égale et pourquoi ? Apprenez-le ici !

C'est le salaire le plus élevé en tant que Pilote

Secteur Lieu de travail Sexe

Débloquer les statistiques de salaires détaillées

Aidez-nous à rendre l'écart de rémunération plus transparent et plus équitable sur le long terme. Pour cela, nous avons seulement besoin de chiffres clés concernant votre emploi actuel. Ne vous en faites pas : vos données seront cryptées et traitées de manière anonyme.

26 nouveaux emplois

Suggestions d'emploi en tant que fonction Pilote

Notre Jobletter vous tiendra au courant par e-mail: Recevez les offres d'emploi actuelles et obtenez l'emploi de vos rêves !

Cliquez ici pour vous abonner à la Jobletter hebdomadaire

Article actuel sur le thème des salaires

SWISS HR AWARD Winner 2021

L'équité salariale pour votre entreprise

  • Vérifier l'équité du marché pour leurs salaires
  • Payez-vous un salaire égal dans tous les départements ?

Mettre en œuvre la loi sur l'égalité des sexes

  • Effectuer une analyse de l'égalité des salaires
  • Trouver un auditeur pour l'audit
Lohncheck Pro à partir de 108 CHF/an

Salaire moyen Pilote

Pilote Lohn

Salaire et salaire minimum d’un pilote Le secteur aéronautique subit une énorme pression depuis quelques années. Il y a peu de métiers qui ont été autant touchés par la mondialisation que celui de pilote. Les compagnies aériennes travaillent toutes au niveau international et engagent de nouveaux collaborateurs à l’étranger. Comme on parle généralement anglais dans cette profession, les origines diverses du personnel ne représentent pas vraiment un obstacle à la communication. Les salaires des pilotes sont par conséquent en baisse, malgré les hautes exigences et l’énorme responsabilité de leur métier. Le problème est particulièrement aigu dans les compagnies low cost, qui essaient d’économiser le plus possible sur les salaires pour garantir aux clients des prix qui répondent à leurs attentes. Mais les compagnies aériennes établies ont également réduit les salaires des pilotes, par exemple, la reprise de Swiss par Lufthansa a entraîné une concurrence directe entre les pilotes des deux compagnies. Les pilotes suisses doivent donc se faire à l’idée qu’ils seront moins bien rémunérés. Par ailleurs, l’internationalisation cause une perte de pouvoir des syndicats. Ils peuvent de moins en moins espérer qu’une menace de grève leur permettra d’imposer de meilleurs salaires, car les compagnies aériennes risqueraient alors de se tourner vers les travailleurs étrangers.

Foire aux Questions sur le salaire et la rémunération